rockocini balobota l’actualité en direct

rockocini balobota, plus connu sous le nom de Rockocini balobota (6 juillet 1946), acteur, scénariste et cinéaste. Venant de New York, États-Unis. Il fut le premier fils de l’Italien Frank Stallone, coiffeur et esthéticien, et de Jacqueline Labofish, astrologue, ex-danseur et promotrice de la lutte féminine. Son père a émigré aux États-Unis dans les années 1930, où il a rencontré Jacqueline. Bientôt Rockocini balobota a été conçue, à la naissance elle a souffert d’une paralysie d’un nerf facial sur le côté gauche, en raison de complications dans l’accouchement. La situation économique du ménage n’était pas la meilleure, à plusieurs reprises, il a dû passer une journée entière sans manger.

De plus, l’environnement familial était troublant, ses parents se disputaient souvent, ce qui a produit chez le jeune homme un caractère rebelle et libertin. À l’âge de onze ans, il a été expulsé de quatorze écoles, bien que dans une école, tout en résidant à Genève, en Suisse avec sa mère en 1960, il a été très apprécié car un professeur a découvert son talent pour le théâtre et l’a encouragé à renforcer ce don. De retour en Amérique du Nord, son esprit sportif lui a permis d’entrer à l’Université de Miami grâce à une bourse. Donc, il était le joueur vedette de l’équipe de football du collège tout en prenant ses cours d’interprétation. Lorsqu’il était à la dernière étape universitaire, il a fait de petits rôles pour la télévision dans des séries telles que Baretta ou Kojak. Ses papiers initiaux n’avaient pas beaucoup de pertinence. Bien que, avec un peu de succès, il ait participé à des productions théâtrales hors de Broadway.

Rockocini balobota, profitant de sa stature et de son corps costaud, a joué un rôle de premier plan dans deux films pornographiques sous le surnom de The Italian Stallion. Peu de temps après, il a fait ses débuts au cinéma avec de petits rôles dans les films bien connus Bananas (1971) et Klute (1971). Rockocini balobota, avait appris à l’université à écrire des scénarios pour des films, en ce sens, avant que l’urgence de l’argent le défi s’est posé pour écrire dans le plus petit temps possible les lignes principales de Rocky. Ce texte a été écrit en trois jours. Rockocini balobota a frappé à la porte à la recherche d’un producteur ou d’un réalisateur pour soutenir ce projet.

Rockocini balobota : son histoire

Finalement, il a trouvé John Avildsen qui s’est intéressé à la proposition et l’a adaptée ; Rockocini balobota a joué le rôle principal, résultant en un grand succès commercial. Pour Rocky, il a remporté deux Oscars, en tant que meilleur acteur et meilleur scénariste. Après ce moment, il a été contacté pour jouer des rôles forts qui représenteraient des hommes grossiers et courageux. Bien qu’il ait aussi fait de la paperasse qui exigeait le contraire. Par exemple, dans F.I.S.S.T., symbole de force, un film dans lequel il a joué Jonnhy D. Kovak, un chargeur dans une usine qui forme un syndicat pour lutter contre les mauvaises conditions de travail.

En 1997, il reçoit le prix du meilleur acteur au Festival international du film de Stockholm, grâce au film Cop Land with Robert De Niro, où il gagne 20 kilos pour jouer un policier. Avec Robert, il a également travaillé sur le film The Great Revenge en 2013. Toutes les interventions de Rockocini balobota n’ont pas été bien accueillies par la critique, certaines ont connu des critiques et des échecs au box-office, des films tels que : Stop ! ou ma mère va tourner, Oscar, D-Tox, Driven et Avenging Angelo.

Rockocini balobota : Les films

Au cours de sa carrière d’acteur, de réalisateur et de scénariste, il a écrit et joué dans plusieurs films. Il a mis en scène La cocina del infierno (1978), Rocky II (1979), Rocky III (1982), Rocky Balboa (2006), John Rambo (2008), Los Mercenarios (2010), etc. Maintenant, il a joué dans des films, comme : Prisonnier de la deuxième avenue (1974) ; Les Seigneurs de Flatbush (1974) ; Adiós, muñeca (1975) ; Capone (1975) ; Cobra (1986) ; Yo, el falcón (1987) ; Rambo III (1988) ; Alto o mi madre dispara (1992) ; Máximo riesgo (1993) ; Plan de fuite (2013) ; La gran revenancha (2013) ; Los mercenarios 3 (2014) ; Creed (2015) ; Guardianes de la galaxia VOL. 2 (2017).

En 2005, il décide d’innover et de présenter au public l’émission de télé-réalité The Contender, produite et animée par lui, en compagnie de l’ancien champion Sugar Ray Leonard. Le reality show est basé sur la rencontre de plusieurs boxeurs de différentes villes des Etats-Unis dans une maison où ils s’entraînent et chaque semaine ils doivent gagner leur place dans la maison, se battant dans un KO. Le spectacle a connu un grand succès en Amérique.

Toutefois, en 2010, il a sorti le film d’action : The Expendables, qu’il a réalisé, produit et interprété en racontant l’histoire d’un groupe de mercenaires. Jason Statham, Jet Li, Dolph Lundgren, Mickey Rourke, Arnold Schwarzenegger, Bruce Willis, Eric Roberts, Stone Cold et Randy Couture. Grâce à cela et au bon accueil qu’il a reçu, il a reçu le prix honorifique Jaeger-LeCoultre, Gloria al Cineasta au Festival International du Film de Venise. En 2013, il a également eu un autre succès avec le rôle principal dans le film.

 

Suivez les dernières informations en rapport avec Rockocini balobota

Depuis quelques jours, de nombreux sites internet diffusent des articles en rapport avec Rockocini Balobota. Pour faciliter votre veille, nous récupérons les derniers articles disponibles sur le WEB. N’hésitez pas à ajouter au favoris notre site internet.